iae 2.PNG

L'Insertion par l'Activité Économique (IAE) est un accompagnement dans l'emploi proposé par certaines structures aux personnes très éloignées de l'emploi afin de faciliter leur insertion sociale et professionnelle.

L'IAE s'adresse aux personnes particulièrement éloignées de l'emploi, notamment :

  • chômeurs de longue durée

  • personnes bénéficiaires des minima sociaux (RSA...)

  • jeunes de moins de 26 ans en grande difficulté

  • travailleurs reconnus handicapés

Pour bénéficier de l'IAE, il faut signer un contrat de travail spécifique avec une de ces structures. Ce contrat est renouvelable dans la limite d'une durée totale de 24 mois.

Sur le territoire du Pays de Saint-Omer nous avons 12 structures qui signent des conventions avec l’État qui leur permettent d’accueillir et d’accompagner ces travailleurs. Ces structures SIAE sont :

  • L’association intermédiaire (AI) : Conventionnée par l’État, l’association intermédiaire contribue à l’insertion et au retour à l’emploi des personnes rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières, en leur permettant de travailler occasionnellement pour le compte d’utilisateurs (particuliers, associations, collectivités locales, entreprises…). L’association intermédiaire bénéficie d’aides de l’État.

 

  • Les ateliers et chantiers d’insertion (ACI) : Proposent un accompagnement et une activité professionnelle aux personnes sans emploi rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières. Les salariés des ACI bénéficient d’une rémunération au moins égale au Smic. Les ateliers et chantiers d’insertion (ACI) sont conventionnés par l’État et bénéficient d’aides pour accomplir leurs missions.

 

  • Une entreprise d’insertion (EI) : Une entreprise d’insertion est une entreprise opérant dans le secteur marchand, mais dont la finalité est avant tout sociale : proposer à des personnes en difficulté une activité productive assortie de différentes prestations définies selon les besoins de l’intéressé (ré-entraînement aux rythmes de travail, formation, accompagnement social …) pour construire et finaliser avec elles un parcours d’insertion socioprofessionnel durable.

 

  • L’entreprise de travail temporaire d’insertion (ETTI) : Entreprise d’intérim, l’entreprise de travail temporaire d’insertion a ceci de particulier que son activité est entièrement centrée sur l’insertion professionnelle des personnes en difficulté. Elle leur propose des missions auprès d’entreprises utilisatrices, mais également un suivi et un accompagnement social et professionnel, pendant et en dehors des missions. L’ETTI est soumise à l’ensemble des règles relatives au travail temporaire. La durée des contrats de mission peut toutefois être portée à 24 mois, renouvellement compris, au lieu de 18 mois dans le cas général.